Accueil

Histoire

Types de pendentifs

Pendentifs de stars

Pendentifs exceptionnels

En savoir plus


HISTOIRE DU PENDENTIF EN OR

De la Préhistoire à nos jours, le pendentif en or est un bijou qui n’a cessé d’évoluer, tant au niveau de la forme que de la fonction. Portés par les hommes et les femmes, le pendentif en or fut symbole de puissance avant d’acquérir un rôle d’ornement décoratif.

Le pendentif, un bijou dès la Préhistoire

Le pendentif constitue une des plus anciennes formes de bijou. Dès la Préhistoire, les hommes se fabriquent des parures à partir de matériaux ramassés : os, dents d’animaux, coquillages, etc. Ceux-ci sont percés et suspendus avec des fibres végétales et animales. Cette technique rudimentaire de création de pendentif va s’affiner, notamment avec le travail de l’or.

Le pendentif or dans l’Antiquité

En Egypte ancienne, porté autant par les hommes que les femmes, le pendentif en or prend souvent la forme d’un pectoral qui couvre toute la poitrine. Ce bijou d’exception est constitué d’une base d’or décorée de pierres précieuses et semi-précieuses, comme le lapis-lazuli.
Chez les Celtes et les Scythes, le torque en or, collier rigide placé au ras du cou, était préféré aux colliers avec pendentif or. Les Grecs, eux, privilégièrent le collier avec de multiples pendentifs or.

Du Moyen Age au 19ème siècle: évolution du pendentif

Le Moyen Age, époque de grande religiosité, a vu s’épanouir le pendentif « sacré ». Ce pendentif en or et émaux colorés pouvait renfermer des reliques de saints, comme par exemple le pendentif appelé « Talisman de Charlemagne ».
Durant la Renaissance, le bijou, comme les autres arts, évolue vers un nouvel idéal artistique qui valorise l’Homme. Dès lors le pendentif, en or ou non, est porté pour rehausser le décolleté et devient un élément décoratif pur.

Le pendentif en or aujourd’hui

Au début du 20ème siècle, avec l’émergence de l’art nouveau, le pendentif en or joue sur la valeur ornementale de la courbe et l’or est associé à d’autres matériaux originaux comme le bois, l’ivoire, la céramique.
De nombreux artistes dessineront des bijoux : on peut citer Joan Miro, Jean Arp, Salvador Dali et Pablo Picasso, qui créa un magnifique pendentif en or.
A notre époque, bijoux et pendentifs en or se démocratisent : ils ne sont plus portés pour le prestige mais ils permettent de refléter la personnalité de celui ou celle qui les arbore.